METIS Stéréo photométrie 3D

Photometric Stereo 3D

La carte 3D METIS

Être capable de calculer aussi de données 3D (pas seulement la couleur ou l’apparence 3D visuelle), devient aujourd’hui très important dans la plupart des applications (ex. pour l’industrie du décor mais aussi pour la reproduction des beaux-arts).

De nombreuses technologies différentes sont actuellement disponibles pour l’acquisition réelle d’objets 3D, mais seules quelques-unes peuvent être utilisées efficacement pour la numérisation 3D de surfaces en relief (bois, pierres, papiers peints, peintures, etc.). En effet, la numérisation de surface 3D pour des applications industrielles ou décoratives nécessite des niveaux de résolution très élevés et également des formats importants qui ne peuvent pas être obtenus à l’aide des technologies de numérisation 3D commerciales.

En effet, avant notre solution innovante décrite ci-dessous, les résultats 3D les meilleurs ne pouvaient être obtenus qu’en utilisant des réelle scanners 3D dédiés, basés sur un laser ou un capteur confocal et donc en numérisant les originaux point par point (l’acquisition pouvait prendre plusieurs heures vois ou même quelques jours); En dehors du temps de numérisation, il y a des limites avec ce type de scanners 3D car ils ne peuvent généralement pas capter d’informations de couleur (uniquement la 3D), ils ont une profondeur de champ limitée et peuvent également avoir des problèmes aves des matériaux brillants.

Le Top de la technique METIS pour calculer la 3D à partir de données de couleur 2D!

En savoir plus sur la technique exclusive de numérisation Stéréo Photométrique 3D de Metis, dans cet article de Marcus Timson, The industrial Print Blog

METIS 3D est basé sur une technologie complètement différente appelée « Stéréo Photometrie 3D » qui permet de calculer des données 3D directement à partir de données de couleurs 2D!

La théorie de la Stéréo photométrie a été présentée pour la première fois dans les années 1980, mais une utilisation pratique limitée était possible à ce moment parce que le modèle mathématique fourni ne permettait pas de gérer une situation réelle (les choses sont plutôt compliquées dans le monde réel). En fait encore aujourd’hui, la Stéréo photométrie 3D a des applications pratiques limitées en raison des calculs très compliqués et parce qu’elle pose des contraintes de conception strictes qui sont très difficiles à réaliser (elle nécessite un contrôle précis et extrêmement précis des rayons lumineux émis sur l’ensemble du chemin optique du scanner).

Après un long développement chez METIS, nous avons été capables de résoudre ces problèmes grâce à notre système d’éclairage breveté (le DC SynchroLight) et en écrivant nos propres algorithmes qui exécutent le modèle théorique de Stéréo photométrie dans un système qui fonctionne réellement en produisant des résultats réels et cohérents.

Grâce à ses caractéristiques uniques, METIS 3D offre de nombreux avantages par rapport aux scanners laser / confocaux 3D existants tels que:

  • La couleur et l’information 3D sont disponibles presque en même temps et correspondent au niveau du pixel;
  • Le temps de numérisation et le calcul 3D n’exigent que quelques minutes;
  • Très grande profondeur de champ;
  • Peut calculer des données 3D aussi à partir d’originaux très brillants;
  • Et tout cela est également disponible lors de la numérisation de très gros originaux.

En savoir plus sur la technique exclusive de numérisation Stéréo Photométrique 3D de Metis, dans cet article de Marcus Timson, The industrial Print Blog

SWITCH THE LANGUAGE
Text Widget
Aliquam erat volutpat. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Integer sit amet lacinia turpis. Nunc euismod lacus sit amet purus euismod placerat? Integer gravida imperdiet tincidunt. Vivamus convallis dolor ultricies tellus consequat, in tempor tortor facilisis! Etiam et enim magna.